Quartz lance son Bot Facebook Messenger

robot article

J’ai l’impression d’être de retour en 2016. En effet, Quartz a annoncé jeudi le lancement de son Bot Messenger. Il diffusera de l’actu mais aussi des jeux participatifs comme des challenges. Le bot apprendra et «façonnera votre expérience client en fonction de vos habitudes», a déclaré Quartz dans une annonce.

(« Quartz souligne bien qu’il ne s’agit pas d’une réplique de son application mère qui a engendré près de 1 million de téléchargements. »)

En permettant une multitude de conversations amusantes, le bot peut aussi bien discuter avec vous  d’art que d’actualité. (A noter que, d’après mon expérience de ce matin, l’expérience Messenger et celle de l’application étaient exactement les mêmes. Mêmes boutons, mêmes Gif, mêmes emoji et mêmes articles sur l’industrie de la santé et la différence hommes/femmes.)

qz-fb-bot-obsession

J’ai ensuite essayé de revenir aux options de contenu que le bot m’avait offertes quand je l’ai lancé pour la première fois, et je suis entré dans une situation d’incompréhension où le bot ne comprenait pas mes exigences.

qz-fb-bot-misfire

Juste pour que vous en sachiez plus à propos de moi: Personnellement, j’ai du mal à adhérer au bot conversationnel tel qu’on l’entend aujourd’hui, bien que de nombreuses organisations de presse locale, nationale et internationale les développent avec succès. Je peux comprendre leur utilité, mais à mon sens, il n’y a jamais assez de flexibilité dans les discussions possibles.

Pourtant, Quartz communique sur le bon fonctionnement de son bot Quartzy (90% des utilisateurs adhèrent à l’expérience, avec 0% de désabonnement). Il se vente également de ce qu’il a appris sur la fascinante expérience des chats à travers son application de messagerie et les nombreux projets qu’il a lancés via le « bot studio ».

« Nous avons lancé Quartz sur Messenger car nous croyons en l’importance de la messagerie instantanée dans la nouvelle cible que nous tentons de toucher. Notre application (qui a d’ailleurs été primée) nous a appris qu’un grand nombre de personnes aimait nos articles dans un format conversationnel, et au cours des deux dernières années, nous avons beaucoup appris sur l’écriture pour ce type d’interface. »

« C’est pourquoi nous avons lancé le Quartz Bot Studio, qui construit des expériences pour les plateformes de messagerie. Au cours de la dernière année, nous avons essayé diverses approches du journalisme basé sur les robots, des tests sur Messenger aux outils pour Slack en passant par les compétences pour Amazon Alexa. Nous appliquons notre expérience à ce nouveau produit. »

Ceci étant dit, comme mon collègue Ricardo Bilton me l’a fait remarquer: nous (d’accord, disons simplement je) ne suis pas d’accord avec les expériences de bot disponibles pour nous aujourd’hui. Mais cette expérimentation se traduira par de meilleures expériences, avec des chatbot plus avancés et plus intelligents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*